La Royauté britannique: Cérémonies et rituels

Ceremony of the keys

Trooping the Colour

Le « vrai » anniversaire de la Reine est le 21 avril, mais c'est une tradition bien établie que de fêter les anniversaires des souverains en été, quand le beau temps a des chances d'être de la partie.

Les « couleurs » évoquent les drapeaux des régiments en parade, qui passent parmi les rangs pour être reconnus par les soldats. Avant 1748, c'était une cérémonie en soi ; depuis le règne d'Édouard VII, la parade marque également l'anniversaire du monarque, qui est salué en personne.

Pour admirer la cérémonie du  salut aux couleurs qui aura lieu cette année,   veuillez consulter la page Parcs royaux.

La relève de la garde

Changing-of-the-Guard

Sans doute la plus connue des cérémonies royales, la relève de la garde est le moment où un nouveau garde vient remplacer celui en place dans différentes résidences royales.

Le saviez-vous ? La relève est accompagnée du Guards Band qui, en plus des traditionnelles marches et chansons militaires, est connu pour s'aventurer dans le registre de la chanson pop ou de la musique moderne.
Consultez la page Relève de la Garde pour des informations et les horaires.

La Cérémonie d'ouverture du Parlement

Opening-of-Parliament

Marquant le début d'une nouvelle session au Parlement, cette cérémonie royale comporte un élément vraiment bizarre.

La reine arrive aux Houses of Parliament, revêt son costume officiel de cérémonie et prend place sur le trône dans la Chambre des Lords. Puis elle envoie le Black Rod (l'huissier au bâton noir), son messager, convoquer les députés de la Chambre des Communes.

Quand le Black Rod arrive à la Chambre des Communes, on lui claque la porte au nez. Peu dans les habitudes britanniques, ce comportement grossier symbolise l'indépendance des Communes par rapport à la Couronne. Le Black Rod n'a le droit d'entrer qu'une fois après avoir tapé à la porte avec son bâton.

L'histoire
: En 1642, le Roi Charles I est entré avec des soldats armés à la Chambre des Communes afin d'en arrêter cinq membres pour haute trahison. Considérée comme une violation des privilèges de la Chambre, cette action a donné le jour à la tradition qui veut que le monarque ne mette pas le pied à la Chambre des Communes, d'où le recours à Black Rod.

La Cérémonie des clés

Ceremony-of-the-keys

Ce traditionnel verrouillage de la Tour de Londres a lieu sans aucune interruption depuis 700 ans ! Chaque soir, à 21h53 précisément, le Chef des Yeoman Warders (les gardiens de la Tour) rejoint les gardes pour sécuriser les principales portes de la tour. À leur retour, ils sont arrêtés par la sentinelle, et l'échange suivant a lieu :

Sentinelle : Who comes there? (Qui va là ?)
Chef des Warder : The keys (Les clés)
S : Whose keys? (Quelles clés ?)
CW : Queen Elizabeth's keys (Les clés de la Reine Elizabeth)
S : Pass Queen Elizabeth's Keys. All's well (Faites passer les clés de la Reine Elizabeth. Tout est bien.)
CW : God preserve Queen Elizabeth (Que Dieu préserve la Reine Elizabeth)
S : Amen !

Il est possible d'assister gratuitement à la Cérémonie des Clés, mais en raison de la forte demande, vous devez demander vos tickets via le site internet de la Tour de Londres.

Swan Upping (le recensement des cygnes)

Le Swan Upping, qui a lieu chaque année pendant la troisième semaine de juillet, est le recensement annuel de la population de cygnes de la Couronne. Il remonte au XIIème siècle, quand la Couronne s'est proclamée propriétaire de tous les cygnes muets (l'espèce qui ne migre pas). De nos jours cependant, la Reine exerce seulement son droit de propriété sur les cygnes de manière restreinte, sur des bandes spécifiques de la Tamise et de ses affluents.

Lors de la cérémonie du Swan Upping, le Swan Marker et les Royal Swan Uppers de la Reine utilisent six bateaux à rames traditionnels pour leur voyage de cinq jours de remontée de la Tamise. Les Swan Uppers de la Reine portent des uniformes écarlates traditionnels et chaque bateau arbore les drapeaux et étendards réglementaires.

Quand une couvée de cygneaux est repérée, le cri de ralliement « All up ! » est poussé et les bateaux se mettent en position. Les cygneaux sont pesés et mesurés, et subissent un court examen médical.

En passant devant le Château de Windsor, les rameurs restent debout dans leurs bateaux, rames levées, et saluent « Her Majesty the Queen, Seigneur of the Swans » (Sa Majesté la Reine, Seigneur des Cygnes).

x